logo nes

Le boom du coworking "hors-la-ville"

Le coworking, c'est quoi?

I.Au commencement...

1."Le coquoi?"

A la question "où est né le co-working? ", bien malin celui qui pourrait apporter une réponse précise. On peut même considérer que c'est une question d'interprétation, tout dépend de la définition que vous en faites!! "Comment !! il y a plusieurs définitions??"
La base est le principe de l'espace de travail partagé indéniablement. Ensuite viennent s'ajouter les notions de collaboration, de partage, d'entraide, de réseau, d'animation et de fabrication parfois. Et c'est là que la singularité de chaque lieu s'exprime : Une microsociété reflet de son territoire!! J'ai l'exemple de Marianne habituée à fréquenter un espace de co-working lillois et qui me faisait remarquer les différences organisationnelles de notre lieu Normandy Ecospace avec amusements.
Alors pour répondre à l'oncle Paul industriel : le "coquoi"? oui en France on est bien chauvin et on n'aime pas ( surtout à la campagne ) utiliser des anglicismes donc coworking, c'est littéralement le partage d'un espace de travail et c'est bien utile ! Petite parenthèse tonton, tu vends tes machines dans le monde entier et je ne pense pas que tu signes beaucoup de contrats en francais ...!! 🙂

2.De Berlin à la Silicon Valley

Partant de cette base de définition moderne, les spécialistes s'accordent à dire que le coworking moderne a fêté ses 20 ans il y a peu, comme le précise Geneviève Morand dans Coworking : réenchanter le travail ( ed Jouvence). Elle nous rappelle que le mot est utilisé par Bernie DeKoven pour la première fois en 1999. Le premier espace reconnu est le Citizen Space à San Francisco en 2006 qui devient la référence mondiale. Statista Research Department estime à plus de 37000 le nombre de coworking dans le monde en 2018.

II. Les outils nécessaires à son développement

1.La connexion internet

Si vous êtes citadin et que vous avez moins de 25 ans, vous ne vous posez même pas la question!! Mais quand vous êtes né dans les années 80 vous avez connu une maison avec un téléphone fixe et une télé avec 3 chaines. Le matériel High tech de mon adolescence c'était le lecteur CD portable!!
L'ouverture du travail sur le monde entier ou même encore sur la ville la plus proche à l'époque ça reste de se déplacer! Impossible d'envoyer des dossiers en un clic et donc impossible de ne pas pousser chaque jour les portes de l'entreprise. Quelle révolution ! Aujourd'hui on peut travailler de n'importe où, c'est aussi simple que ça.

2.La culture numérique (enfin au moins une certaine autonomie !!)

Voilà encore une question de décalage temporel :
Soit vous êtes digital natif et comme mon fils de 8 ans qui a les larmes aux yeux d'imaginer que "quoi tu n'avais pas de robot à programmer, de tablette tactile connectée et tu ne pouvais pas faire de Face-time avec ta cousine en Australie (que du coup je ne connais pas) !"
Soit vous avez dû choisir entre monter dans le train ou rester à quai; sachant que cette deuxième option n'est pas rédhibitoire mais …il va falloir mouiller la chemise!!
Je parle de culture numérique au sens large, il s'agit là d'être capable d'utiliser de façon courante les outils de travail et de communication permettant les échanges à distance.
L'avantage des lieux de coworking pour palier à cette problématique c'est qu'ils sont fréquentés aussi par des geeks divers et variés qui peuvent vous aider.

3.Un équipement portatif

Évidemment ma petite dame !! Il vous faut un équipement adapté, PC ou Mac mais portable c'est le principal. En effet, demain vous préférerez peut être avoir la tête au nord ou alors vous choisirez une autre ambiance de travail , pour cela il faut pouvoir bouger. Comme c'est souvent le cas dans ce type d'espaces, la déco est variée pour justement vous permettre de changer au gré de vos envies ou de vos rencontres.

4.Des gens "cool"

Ah pardon, ça m'a échappé! Ça me parait primordial; d'autant que pour rappel nous parlons ici d'un lieu collaboratif : on veut du dialogue, de la bienveillance et du bien vivre ensemble. Donc si vous êtes un vieux con mais que vous voulez changer, vous pouvez tester, mais nous aussi!!
En revanche si vous êtes un vieux con rabat joie….. eh bien en fait vous n'êtes pas cette personne, auquel cas vous ne seriez pas en train de me lire. Bon et puis comme j'aime le dire souvent, c'est un laboratoire de contamination positive le coworking alors on y croise que des pépites, des gens bien dans leur basket. Que ce soit Kévin, Benoit, Florent, Christele, Natasha ou les autres ils ont choisi positivement d'améliorer leur vie au travail.

Pourquoi le coworking à la campagne ça marche?

I. Coworker en ville: pourquoi, pour qui ?

Quand la densité de population est très élevée, avoir un chez soi correct c'est un luxe mais avoir des bureaux pour soi encore plus, surtout quand on débute et qu'on est seul! C'était donc évidement un des avantages des espaces partagés : le coût! Pas besoin d'être comptable, vous avez un lieu de travail spacieux, chauffé, éclairé, assuré, connecté..avec du café à volonté, dans une ambiance cool pour le prix d'un bon resto ! Et c'est pour cette raison qu'on y trouve autant de jeunes, start-upper ou simple freelance, en quête d'un mode de travail à la mode de chez eux.
Plus la ville est grande plus le risque d'isolement l'est aussi. Le coworking c'est aussi une façon de se regrouper, de créer des réseaux forts et visibles.

II. La campagne : quelles différences?

Quand on choisit la verte et spacieuse campagne c'est d'abord pour la qualité de vie. On veut vivre et élever ses enfants en harmonie avec les éléments, off course ! Cependant la difficulté majeure est donc l'emploi. Respirer mieux et manger ses légumes et ses œufs ça se traduit souvent par un nombre de kilomètres. Alors pour éviter de transformer le rêve en cauchemar, nombreux aujourd'hui sont ceux qui optent, au moins partiellement pour le télétravail. D'autres encore coachs, consultants ou freelances ont fait le choix total de travailler seul.
C'est de l'aboutissement de cette réflexion que naît le Tiers Lieux. Les régions créent des labels qui représentent un soutien au développement et à la croissance, NES est ainsi labellisé Tiers Lieux Normandie . Le concept est simple ce n'est ni le lieu de travail, ni le lieu de vie :c'est le troisième lieu. Il est vrai qu'étudier des feuilles de calcul ou déterminer sa stratégie communication entre les poireaux et les épluchures de pomme de terre avec éventuellement même un épisode de Peppa pig en fond sonore c'est pas vraiment un gage de réussite.
Alors à la campagne on vient surtout pour le cadre et le réseau: quand le territoire est vaste cette fois mieux vaut se regrouper pour être plus facilement identifié.

III. Et pourquoi pas vous?

Laissons les chiffres s’exprimer un peu.
Selon l'étude CoWallonia en 2015 le profil du coworker c'est:
- 65% hommes
- 35% femmes
- moyenne d'âge 39 ans
- 61% indépendants
- 22% salariés secteurs privé et public
- 7% chefs d'entreprise ( avec salariés)
L'étude révèle également les effets positifs constatés sur l'humain: le coworking favorise les collaborations entre professionnels.
Alors si vous êtes indépendants, goûter sans contrainte à la communauté
Vous êtes salarié ? parlez en au boss qui ne verra que d'un bon oeil votre épanouissement personnel, vous pouvez également vous fédérer avec vos collègues afin de proposer de tester le concept.
Le coworking, c'est un cadre sérieux et chaleureux; porteur de croissance!!

L'essayer, c'est l'adopter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

One comment on “Le boom du coworking "hors-la-ville"”

Articles récents

RESTEZ INFORMÉS

Suivez notre actualité : nouveaux services, nouvelles prestations, 3d...

CONTACT

Appelez-nous au
06 52 20 45 22
Venez nous voir :
6, rue Verdier Monetti 76880 - Arques-la-Bataille
ou écrivez-nous
contact@ecospace.fr
logo nes
6 Rue Verdier Monetti
76880 Arques-la-Bataille
NES, un nouvel écosystème dédié aux entrepreneurs normands
- PRÉSENTATION
NES fait partie du réseau des Tiers lieux de Normandie
envelopeuserphone-handsetmap-marker linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram